NIEUW! Maak in een handomdraai je eigen Canon.

Over Mijn Canon

1254–1296 Tijd van steden en staten

Florent V

Un comte de Hollande et des nobles mécontents

De nos jours, le Binnenhof représente la vie politique de La Haye. Très peu de gens ont conscience que l'histoire du bâtiment remonte au xiiie siècle et qu'elle est étroitement liée à la période de règne du plus célèbre comte de Hollande du Moyen Âge, Florent V. À la naissance de Florent pendant l'été 1254, un nouveau château comtal était en construction dans la ville de La Haye. L'ordre avait été donné par le père de Florent, le comte Guillaume II qui, en 1256, au cours d'une campagne à Hoogwoud contre les Frisons, s'est retrouvé emprisonné sous la glace avec son cheval et a eu le crâne défoncé par ceux-ci. Officiellement, Florent, âgé de deux ans à peine, est ensuite devenu le nouveau comte, bien que la gouvernance ait été provisoirement assurée par son oncle.

Une fois au pouvoir, Florent a décidé de venger la mort de son père en entreprenant une conquête des Frisons. La campagne a été un échec retentissant que les fermiers et les citadins du Kennemerland (territoire de Hollande possédé par Florent) ont utilisé pour se révolter. Ce n'est qu'en accordant quelques privilèges qui devaient les protéger contre les nobles aux révolutionnaires du Kennemerland que Florent a pu rétablir le calme. Depuis lors, les nobles indignés le surnommaient avec mépris « le dieu des fermiers ».

Les années suivantes, Florent est toutefois parvenu à augmenter considérablement l'étendue du pouvoir des comtes hollandais : il a dérobé le territoire de l'Amstel et celui de Woerden qui appartenaient à l'évêché d'Utrecht (et a fait ainsi de la très jeune Amsterdam une ville hollandaise) et il a conquis la Frise occidentale. Pour asseoir sa domination, il a fait construire des citadelles aux environs d'Alkmaar, de Medemblik et de Wijdenes.

Le nouveau château de La Haye a enfin été terminé aux alentours de 1290 : la majestueuse Ridderzaal (Salle des chevaliers), symbole de l'idéal chevaleresque et des allures de royaume que le comte Florent a cherché à atteindre. Il a encore fait construire un autre château : le Muiderslot. En 1296, il est retenu prisonnier dans ce château par ses vassaux révoltés, Gijsbrecht van Amstel, Gerard van Velzen et Herman van Woerden. La population agricole s'est mise en route pour le Muiderslot afin d'exiger la libération de son comte. Les trois conspirateurs ont quitté le château avec leur prisonnier, dans l'espoir d'échapper aux fermiers en colère. Lorsque Florent, qui avait les jambes attachées à un cheval, a essayé de s'échapper, il a atterri dans un fossé où il a été assassiné à coups d'épée par les conjurés.

Voeg toe

Wij zijn altijd op zoek naar toevoegingen om de kennisbank van de vensters te vergroten. Wanneer u een correctie wilt doorgeven of een nieuwe toevoeging wilt aanleveren dan kunt u onderstaand formulier gebruiken.