NIEUW! Maak in een handomdraai je eigen Canon.

Over Mijn Canon

1769–1821 Tijd van pruiken en revoluties

Napoléon Bonaparte

La période française

L'histoire des Pays-Bas n'est jamais indépendante de ce qu'il se passe à l'étranger. C'est particulièrement le cas à la fin du xviiie et au début du xixe siècle lorsque les Français exerçaient une influence déterminante dans la politique néerlandaise et que Napoléon Bonaparte, « le petit caporal » était empereur de France. Napoléon était un militaire qui a renversé le gouvernement français en 1799 et qui s'est attribué le pouvoir en France et dans tous les territoires conquis par l'armée française. Ensuite, en tant que général, il a emmené ses troupes sur des champs de bataille contre l'empereur d'Autriche, le tsar de Russie et le roi du Royaume-Uni. En tant qu'empereur, à partir de 1806, il a régné sur presque toute l'Europe qu'il dirigeait comme un « despote éclairé ».

Les Français avaient déjà conquis la République néerlandaise en 1795 à l'aide des patriotes néerlandais. Jusqu'en 1806, la République batave (Pays-Bas de l'époque) est restée formellement indépendante de la France, mais en réalité peu de choses se passaient sans l'approbation des Français. En 1806, Napoléon a nommé son frère Louis roi de Hollande et les Pays-Bas sont devenus un royaume. Cet événement a ouvert la voie à la monarchie qui a suivi. En 1810, Napoléon a détrôné son frère et il a incorporé les Pays-Bas dans l'Empire français. Trois ans après, Napoléon a été battu et exilé sur l'île d'Elbe. Les Pays-Bas sont redevenus indépendants.

À ce moment-là, Napoléon a donc joué un rôle important dans l'histoire européenne : il a modernisé le pouvoir et la justice dans les territoires qu'il dirigeait. Il a également introduit de nouvelles unités de mesures (le mètre) et de masses (le kilogramme). En outre, il a aussi instauré l'État civil qui requérait un nom de famille pour chacun.

Les Néerlandais ont réservé un accueil mitigé à toutes ces réformes. En ce qui concerne l'autonomie du pouvoir local, certains voyaient par exemple le Code Napoléon, le Code civil français, comme une immense amélioration. Le nouveau Code a en effet créé un État de droit dans lequel tous les ressortissants sont égaux aux yeux de la loi et dans lequel la justice est publique. Les détracteurs jugeaient que Napoléon n'avait pas tenu compte des us et coutumes locaux si différents. L'instauration du service obligatoire a tout de suite rencontré de l'opposition, surtout lorsque le besoin de soldats a augmenté en raison des guerres permanentes.

Après la chute de Napoléon, personne n'a voulu réformer les changements napoléoniens. Ainsi, le Code Napoléon est resté tout comme beaucoup d'autres modernisations.

Voeg toe

Wij zijn altijd op zoek naar toevoegingen om de kennisbank van de vensters te vergroten. Wanneer u een correctie wilt doorgeven of een nieuwe toevoeging wilt aanleveren dan kunt u onderstaand formulier gebruiken.