NIEUW! Maak in een handomdraai je eigen Canon.

Over Mijn Canon

1945-1949 Tijd van wereldoorlogen

Indonésie

Une colonie s’émancipe

Proklamasi.

Kami bangsa Indonesia dengan ini menjatakan kemerdekaan Indonesia

Nous, peuple d'Indonésie, déclarons que l'Indonésie est indépendante…

Le 17 août 1945, lors d'une courte cérémonie dans les rues de Jakarta, Sukarno a fait savoir en ces termes au monde que la colonie des Indes néerlandaises était définitivement de l'histoire ancienne. Deux jours plus tôt, le Japon avait capitulé, après les bombes atomiques larguées sur les villes japonaises d'Hiroshima et de Nagasaki. Cette reddition japonaise a marqué la fin de la Seconde Guerre mondiale en Asie.

Avant la Seconde Guerre mondiale déjà, un large mouvement militant pour le droit à l'autodétermination s'était développé dans les Indes néerlandaises. Des chefs comme Sukarno, Mohammad Hatta et Sutan Syahrir voulaient se séparer des Pays-Bas, d'autres souhaitaient simplement plus d'autonomie. Mais l'autorité néerlandaise s'accrochait fermement au pouvoir.

En 1942, les Japonais ont attaqué. Les forces de frappe alliées ont perdu la bataille de la mer de Java le 27 février et ont capitulé le 8 mars. Les soldats ont été faits prisonniers de guerre, la plupart des Néerlandais ont été internés dans des camps de concentration et beaucoup d'hommes ont été envoyés au travail forcé. Les Japonais ont démantelé le système administratif des Indes néerlandaises et ont provoqué la disparition des Indes néerlandaises.

Après 1945, les Pays-Bas ont essayé de rétablir l'autorité coloniale au moyen de négociations et par la violence (par deux actions dites policières). Mais le 27 décembre 1949, ils se sont résignés, sous une grande pression internationale, à reconnaître l'indépendance indonésienne. La Nouvelle-Guinée n'a été abandonnée qu'en 1962 et finalement annexée à l'Indonésie après une période de transition sous le contrôle de l'ONU et un référendum litigieux chez les Papous. Voilà pourquoi les frontières de la République d'Indonésie actuelle sont les mêmes que celles des Indes néerlandaises depuis 1969.

Durant la lutte pour l'indépendance, de violents combats ont eu lieu entre les deux camps. Jusque dans les années 60, un total d'environ 300 000 Néerlandais, Indo-Néerlandais, Papous et Indonésiens ont quitté le pays. La plupart se sont réfugiés aux Pays-Bas. Parmi eux, 12 500 soldats moluquois de l'ancienne Armée royale des Indes néerlandaises et leurs familles. En 1951, ils sont arrivés aux Pays-Bas où leur service militaire a pris fin.

La décolonisation n'est pas encore de l'histoire ancienne. En 2005, le ministre des Affaires étrangères Bot a assisté aux célébrations du soixantenaire de l'indépendance indonésienne. Les Pays-Bas ont ainsi reconnu que l'Indonésie s'était constituée le 17 août 1945 et non en 1949 et Bot a exprimé son regret que les Pays-Bas se soient trouvés « du mauvais côté de l'histoire » et qu'ils aient occasionné beaucoup de souffrance. Pour toutes les personnes concernées aux Pays-Bas aussi c'était un discours important, parfois même troublant.

Voeg toe

Wij zijn altijd op zoek naar toevoegingen om de kennisbank van de vensters te vergroten. Wanneer u een correctie wilt doorgeven of een nieuwe toevoeging wilt aanleveren dan kunt u onderstaand formulier gebruiken.