NIEUW! Maak in een handomdraai je eigen Canon.

Over Mijn Canon Maak Canon

3000 av. J.-C. environ Tijd van jagers en boeren

Dolmens

Premiers agriculteurs

Il y a 5000 ans, des gens vivaient déjà aux Pays-Bas. Le peu de traces qu'ils ont laissées est principalement enterré, mais dans la province de Drenthe, les traces de leur passage sont visibles. Sous la forme de dolmens, des formations pierreuses gigantesques organisées par la main de l'homme et empilées les unes sur les autres. Elles servaient de cimetières. Ces sortes de caveaux en pierre n'étaient pas inhabituels à l'époque. Toutefois, ils ne sont pas construits partout avec de tels monuments mégalithiques. On les trouve principalement dans la province de Drenthe, au Danemark et dans le nord de l'Allemagne. Ces blocs devraient être arrivés là lors d'une des périodes glaciaires, il y a 150 000 ans.

Lors des fouilles, on n'avait retrouvé aucun squelette à l'intérieur des dolmens et autour de ceux-ci, ils avaient déjà totalement disparu depuis des milliers d'années, mais bien des offrandes mortuaires destinées à accompagner les défunts dans l'au-delà. Parmi les offrandes, on a découvert des pots particuliers, appelés vases à entonnoir d'après leur forme. Sur la base de telles découvertes archéologiques et de certaines autres, les archéologues ont pu se faire une idée du mode de vie des premières générations d'agriculteurs. Ils ont été les premiers dans la région à abandonner leur existence de chasseur-cueilleur et à se sédentariser. Ils vivaient dans des fermes en torchis, manipulaient des outils en bois et en pierre et fabriquaient donc des pots pour conserver les réserves. Ils ont sans doute développé des notions de propriété et de justice, mais on ne connaît pas leur organisation, car ces premiers agriculteurs vivaient dans une société sans écriture.

Le mystère reste de savoir comment ils ont pu, sans machines, extraire du sol des pierres pesant parfois bien 20 000 kilos. Ils creusaient probablement une allée et utilisaient des rondins pour faire rouler les pierres dessus. Une fois les pierres en place, ils creusaient le sol en dessous pour obtenir une chambre mortuaire.

Dans la Drenthe, il reste encore environ 50 dolmens qui ont été conservés, dont deux à Groningue. Toutefois, il devait y en avoir bien plus, car, au fil des siècles, un grand nombre de dolmens a disparu, car les pierres ont servi de matériaux de construction par exemple.

Voeg toe

Wij zijn altijd op zoek naar toevoegingen om de kennisbank van de vensters te vergroten. Wanneer u een correctie wilt doorgeven of een nieuwe toevoeging wilt aanleveren dan kunt u onderstaand formulier gebruiken.