NIEUW! Maak in een handomdraai je eigen Canon.

Over Mijn Canon

depuis 1880 environ Tijd van televisie en computer

Le port de Rotterdam

Une porte sur le monde

S'il y a bien une preuve que les Pays-Bas sont à l'heure actuelle une nation de commerce importante, c'est le port de Rotterdam. Le port, situé dans le delta de grands fleuves européens, est accessible aux navires et possède actuellement un marché potentiel de plus d'une centaine de millions de personnes à un seul jour de route, l'emplacement naturel pour l'un des plus grands ports d'Europe. Lors de la reconstruction des Pays-Bas, la remise en service du port de Rotterdam a donc été la priorité principale. Il avait été fortement endommagé au cours de la Seconde Guerre mondiale, près de la moitié avait été anéantie. La résurrection allemande et la collaboration européenne fructueuse ont permis au commerce avec l'arrière-pays allemand de se rétablir. La croissance a progressé si rapidement que dans les années 50 déjà, des agrandissements de la zone portuaire étaient nécessaires : le Eemhaven et le Botlek ont été construits.

Au xixe siècle, Rotterdam devenait tout juste la ville portuaire la plus importante des Pays-Bas. Bien que le port était déjà là depuis longtemps, Rotterdam n'avait pas été une ville portuaire de premier ordre pendant des siècles. Aux alentours de 1250, un barrage avait été construit à l'embouchure du petit fleuve de la Rotte pour éviter que l'eau de mer ne rende le fleuve trop salé. Dans ce barrage, on transbordait les marchandises des embarcations fluviales aux côtiers : voilà le début du port de Rotterdam. Au xvie siècle, Rotterdam s'est développée pour devenir un important port de pêche et ensuite la ville a grignoté quelques parts du gâteau de la navigation coloniale. Elle n'a toutefois jamais été le centre de cette dernière : à l'époque, le port était trop difficilement accessible depuis la mer, et puis les financiers et entrepreneurs importants étaient installés à Amsterdam.

Pendant la seconde moitié du xixe siècle, le port s'est radicalement transformé. Dans la Ruhr allemande, l'industrie et le secteur minier étaient en pleine croissance. En outre, l'accès par la mer à Rotterdam était bien plus facile. Sous l'impulsion de l'ingénieur hydraulique Pieter Caland, les dunes de la ville côtière Hoek van Holland avaient été transpercées et un nouvel accès au port avait été creusé : le Nieuwe Waterweg. Dans le port même, deux nouveaux bassins portuaires avaient été construits. Les grues à vapeur et autres machines rendaient le chargement et le déchargement plus efficaces et des trains de marchandises acheminaient les produits plus vite.

Au cours des 40 dernières années aussi, le port a connu une croissance continue avec par exemple la construction de ports industriels tels que l'Europoort et le Maasvlakte. Les autorités néerlandaises ont beaucoup construit pour permettre au port de Rotterdam de rester compétitif. Tout comme l'aéroport de Schiphol, Rotterdam est un mégaport, une plaque tournante des relations commerciales néerlandaises avec l'étranger. Maintenant que l'internationalisation a intensifié l'échange de marchandises partout dans le monde et a renforcé la concurrence, également entre les ports, les autorités accordent un soin tout particulier à l'accessibilité et l'aménagement du port. La ligne de la Betuwe, une nouvelle ligne ferroviaire reliant Rotterdam à l'Allemagne, est un des projets destinés à équiper le port pour l'avenir.

Voeg toe

Wij zijn altijd op zoek naar toevoegingen om de kennisbank van de vensters te vergroten. Wanneer u een correctie wilt doorgeven of een nieuwe toevoeging wilt aanleveren dan kunt u onderstaand formulier gebruiken.