Révolte contre le travail des enfants XIXe siècle

Au revoir le travail, bonjour l’école

Au xixe siècle, le travail des enfants était monnaie courante. Les enfants travaillaient dans les champs, les commerces ou les ateliers. Ce n'était pas seulement par utilité, le travail pouvait leur servir d'expérience, mais c'était souvent nécessaire pour augmenter les revenus familiaux. Lorsque les enfants ont également été mis au travail dans les usines pour servir la révolution industrielle, de plus en plus de voix se sont élevées pour protester, tout au moins contre le travail des enfants à l'usine.

La plupart du temps, les conditions de travail y étaient très mauvaises. L'histoire de la fabrique de verre Petrus Regout à Maastricht dont le four fonctionnait nuit et jour est célèbre. La fabrique tournait avec deux équipes devant chacune travailler douze heures. Aux alentours de minuit, des enfants âgés de 8 à 10 ans passaient donc dans la rue à moitié endormis pour aller prendre leur service. Regout ne voyait pas où était le problème. Selon lui, les enfants pouvaient bien manquer d'un peu de sommeil.

En 1860 environ, le travail des enfants est de plus en plus contesté. Les docteurs et les enseignants ont expliqué que le travail n'était pas sain et que la place des enfants était sur les bancs de l'école. Les patrons des usines ont compris qu'ils feraient mieux d'engager les enfants après l'enseignement primaire : les enfants alphabétisés étaient en effet plus utiles à l'usine. Dans le même temps, les directeurs d'usine ont eu moins besoin d'enfants, car les machines effectuaient de plus en plus de travail. Le changement de mentalité s'est également opéré chez les parents. Lorsque leur salaire a commencé à augmenter et que les revenus complémentaires issus du travail des enfants étaient moins nécessaires, ils ont commencé à envoyer leurs enfants à l'école plus souvent et plus longtemps.

Deux lois ont contribué à cette évolution. D'une part, la loi de Van Houten (Kinderwet, 1874) a interdit aux enfants de moins de douze ans de travailler dans les ateliers et les usines, mais cela ne veut d'ailleurs pas dire que le travail des enfants dans les usines a directement été aboli. En outre, ceux-ci pouvaient toujours travailler dans les champs. D'autre part, la loi de l'instruction obligatoire (Leerplichtwet, 1900) a définitivement mis un terme au travail des enfants. Dès lors, les parents étaient obligés d'envoyer leurs enfants à l'école de sept à douze ans. En pratique, la plupart des parents le faisaient déjà. Aux alentours de 1900, 90 pour cent des enfants allaient à l'école.


  • 3000 av. J.-C. environ Dolmens Premiers agriculteurs  
  • 47 à 400 environ Limes romain À la frontière de l’Empire romain  
  • 658–739 Willibrord Diffusion du christianisme  
  • 742–814 Charlemagne Empereur d'Occident  
  • Le néerlandais écrit Hebban olla vogala 1100 environ  
  • 1254–1296 Florent V Un comte de Hollande et des nobles mécontents  
  • 1356 à 1450 environ La Hanse Villes marchandes aux Pays-Bas  
  • 1469?–1536 Érasme Un humaniste international  
  • Les Pays-Bas en tant qu’unité administrative Charles Quint 1500–1558  
  • 1566 L'iconoclasme calviniste Conflit religieux  
  • 1533–1584 Guillaume d’Orange Du noble rebelle au « père de la nation »  
  • 1588–1795 La République Un système politique unique  
  • 1602–1799 La Compagnie des Indes orientales Expansion outremer  
  • 1612 Le polder de Beemster Les Pays-Bas et l’eau  
  • 1613–1662 Le quartier des canaux d’Amsterdam Extensions urbaines au XVIIe siècle  
  • 1583–1645 Hugo Grotius Pionnier du droit international moderne  
  • 1637 La Bible des États Le livre parmi les livres  
  • 1606?–1669 Rembrandt Les grands peintres  
  • 1662 L’Atlas Maior de Blaeu Le monde sur une carte  
  • 1607-1676 Michiel de Ruyter Héros des mers et la grande marge de manœuvre de la République  
  • 1629-1695 Christian Huygens La science au Siècle d’Or  
  • 1632-1677 Spinoza En quête de la vérité  
  • 1637 environ–1863 Esclavage Traite des êtres humains et travail forcé dans le Nouveau Monde  
  • XVIIe et XVIIIe siècles Maisons de campagne Riches habitations à l’extérieur de la ville  
  • 1744–1828 Eise Eisinga Le Siècle des Lumières aux Pays-Bas  
  • 1780–1795 Les patriotes Crise au sein de la République  
  • 1769–1821 Napoléon Bonaparte La période française  
  • 1772–1843 Le roi Guillaume Ier Le royaume des Pays-Bas et de Belgique  
  • 1839 La première ligne de chemin de fer L’accélération  
  • 1848 La constitution La loi la plus importante d’un État  
  • 1860 Max Havelaar Dénonciation de la situation intolérable dans les Indes néerlandaises  
  • XIXe siècle Révolte contre le travail des enfants Au revoir le travail, bonjour l’école  
  • 1853-1890 Vincent Van Gogh L’artiste moderne  
  • 1854–1929 Aletta Jacobs L’émancipation de la femme  
  • 1914–1918 La Première Guerre mondiale Guerre et neutralité  
  • 1917–1931 De Stijl La révolution dans l’esthétique  
  • 1929-1940 Les années de crise La Grande Dépression  
  • 1940–1945 La Seconde Guerre mondiale Occupation et libération  
  • 1929–1945 Anne Frank Persécution des Juifs  
  • 1945-1949 Indonésie Une colonie s’émancipe  
  • 1886-1988 Willem Drees L’État providence  
  • 1er février 1953 Le raz de marée de 1953 La menace de l’eau  
  • Le développement d’un média de masse La télévision à partir de 1948  
  • depuis 1880 environ Le port de Rotterdam Une porte sur le monde  
  • 1911–1995 Annie M.G. Schmidt À contre-courant dans un pays bourgeois  
  • à partir de 1945 Le Suriname et les Antilles néerlandaises La décolonisation des Indes occidentales  
  • 1995 Srebrenica Les dilemmes du maintien de la paix  
  • à partir de 1945 Les Pays-Bas cosmopolites La société multiculturelle  
  • 1959–2030? Le gisement de gaz Un trésor limité  
  • depuis 1945 Europe Néerlandais et Européens