Érasme 1469?–1536

Un humaniste international

Érasme a eu une relation compliquée avec ses origines. Il se faisait appeler de préférence Desiderius Erasmus de Rotterdam, mais était souvent critique à l'égard des manières paysannes et du manque de goût de ses compatriotes.

Il est vraisemblablement né en 1469 et il était le fils naturel d'un prêtre. Voilà pourquoi il était naturellement destiné à devenir prêtre. Après son éducation dans un pensionnat des Frères de la vie commune entre autres, il est entré au monastère des Augustins à Steyn près de Gouda. Érasme appréciait la bibliothèque du monastère et se plongeait dans l'antiquité classique grâce au travail des auteurs classiques et des humanistes italiens. Ceux-ci ont rendu l'antiquité plus proche que jamais grâce à leur grande érudition et leur approche critique.

Mais la vie de monastère avec ses règles strictes et ses obligations lui pesait. Sa connaissance extraordinaire du latin lui a permis de quitter le monastère. En tant qu'érudit indépendant d'esprit, Érasme a sillonné l'Europe en grande partie, vivant des revenus de ses ouvrages et des faveurs d'une foule grandissante d'admirateurs. Au moyen d'un réseau de correspondance étendu, il restait en contact avec ses amis, sympathisants et informateurs. En 1500, Érasme a écrit les Adages, un est des premiers best-sellers de l'imprimerie encore à ses balbutiements. Ce recueil de proverbes antiques offre au lecteur un cours accéléré sur le style de vie et les idées humanistes. En outre, Érasme a également publié des livres de savoir-vivre, des ouvrages destinés à l'éducation des princes, des dialogues et des traités afin d'apprendre aux dirigeants et aux citoyens à devenir des chrétiens sages et responsables. Son Éloge de la Folie, publié en 1509, se moque de la manière dont l'Homme fait toujours passer son propre intérêt en premier.

Érasme a été le premier à appliquer la philologie littéraire humaniste à des textes chrétiens. Il a appris spécialement le grec pour pouvoir lire les œuvres des premiers pères de l'Église et le Nouveau Testament dans leur langue d'origine. Cet effort a produit une série de nouvelles éditions critiques des premiers textes chrétiens, dont une réédition du Nouveau Testament en grec accompagnée par une nouvelle traduction latine, le Novum Instrumentum. Dans celui-ci, il s'est distancié expressément de la Vulgate, la traduction latine officielle de l'Église et il a défendu le droit d'aborder la Bible de manière critique afin de renforcer le ressenti de la foi. Il espérait que chacun pourrait un jour réciter la Bible, le fermier dans ses champs, le tisserand à son fil et le voyageur pendant ses voyages ; même les femmes devaient pouvoir lire la Bible. L'idéal pour Érasme était une dévotion calme, sobre résultant d'une réflexion personnelle.

À partir de 1517, dans le schisme qui a suivi l'apparition du réformateur protestant Martin Luther, Érasme n'a pas voulu ou pas osé faire un choix. Il n'était pas prêt à rompre avec l'Église catholique et il espérait que les différences naissantes allaient être surmontées par une saine réflexion. Il s'attira ainsi les critiques des deux camps. À l'été 1536, il est mort dans la maison de son imprimeur bâlois, Froben.


  • 3000 av. J.-C. environ Dolmens Premiers agriculteurs  
  • 47 à 400 environ Limes romain À la frontière de l’Empire romain  
  • 658–739 Willibrord Diffusion du christianisme  
  • 742–814 Charlemagne Empereur d'Occident  
  • Le néerlandais écrit Hebban olla vogala 1100 environ  
  • 1254–1296 Florent V Un comte de Hollande et des nobles mécontents  
  • 1356 à 1450 environ La Hanse Villes marchandes aux Pays-Bas  
  • 1469?–1536 Érasme Un humaniste international  
  • Les Pays-Bas en tant qu’unité administrative Charles Quint 1500–1558  
  • 1566 L'iconoclasme calviniste Conflit religieux  
  • 1533–1584 Guillaume d’Orange Du noble rebelle au « père de la nation »  
  • 1588–1795 La République Un système politique unique  
  • 1602–1799 La Compagnie des Indes orientales Expansion outremer  
  • 1612 Le polder de Beemster Les Pays-Bas et l’eau  
  • 1613–1662 Le quartier des canaux d’Amsterdam Extensions urbaines au XVIIe siècle  
  • 1583–1645 Hugo Grotius Pionnier du droit international moderne  
  • 1637 La Bible des États Le livre parmi les livres  
  • 1606?–1669 Rembrandt Les grands peintres  
  • 1662 L’Atlas Maior de Blaeu Le monde sur une carte  
  • 1607-1676 Michiel de Ruyter Héros des mers et la grande marge de manœuvre de la République  
  • 1629-1695 Christian Huygens La science au Siècle d’Or  
  • 1632-1677 Spinoza En quête de la vérité  
  • 1637 environ–1863 Esclavage Traite des êtres humains et travail forcé dans le Nouveau Monde  
  • XVIIe et XVIIIe siècles Maisons de campagne Riches habitations à l’extérieur de la ville  
  • 1744–1828 Eise Eisinga Le Siècle des Lumières aux Pays-Bas  
  • 1780–1795 Les patriotes Crise au sein de la République  
  • 1769–1821 Napoléon Bonaparte La période française  
  • 1772–1843 Le roi Guillaume Ier Le royaume des Pays-Bas et de Belgique  
  • 1839 La première ligne de chemin de fer L’accélération  
  • 1848 La constitution La loi la plus importante d’un État  
  • 1860 Max Havelaar Dénonciation de la situation intolérable dans les Indes néerlandaises  
  • XIXe siècle Révolte contre le travail des enfants Au revoir le travail, bonjour l’école  
  • 1853-1890 Vincent Van Gogh L’artiste moderne  
  • 1854–1929 Aletta Jacobs L’émancipation de la femme  
  • 1914–1918 La Première Guerre mondiale Guerre et neutralité  
  • 1917–1931 De Stijl La révolution dans l’esthétique  
  • 1929-1940 Les années de crise La Grande Dépression  
  • 1940–1945 La Seconde Guerre mondiale Occupation et libération  
  • 1929–1945 Anne Frank Persécution des Juifs  
  • 1945-1949 Indonésie Une colonie s’émancipe  
  • 1886-1988 Willem Drees L’État providence  
  • 1er février 1953 Le raz de marée de 1953 La menace de l’eau  
  • Le développement d’un média de masse La télévision à partir de 1948  
  • depuis 1880 environ Le port de Rotterdam Une porte sur le monde  
  • 1911–1995 Annie M.G. Schmidt À contre-courant dans un pays bourgeois  
  • à partir de 1945 Le Suriname et les Antilles néerlandaises La décolonisation des Indes occidentales  
  • 1995 Srebrenica Les dilemmes du maintien de la paix  
  • à partir de 1945 Les Pays-Bas cosmopolites La société multiculturelle  
  • 1959–2030? Le gisement de gaz Un trésor limité  
  • depuis 1945 Europe Néerlandais et Européens